Dimanche 28 février à Vincennes : Le Prix de Paris de Maxime!

Réunion 1 Vincennes – 4ème course – Prix de Paris par @Mseyvet

L’une des plus belles courses au trot nous donne rendez-vous en ce dernier jour du mois de février : le Grand Prix de Paris – Marathon Race. Les champions sont de retour pour une des courses les plus palpitantes de l’année, se déroulant sur un parcours de longue haleine, avec pas moins de 4.150 mètres à couvrir ! Qui succèdera à la princesse de Jean-Michel Bazire, Bélina Josselyn, qui était sortie par la grande porte en remportant brillamment cette épreuve l’an passé, pour la dernière course de sa carrière. Ils seront 15 à prétendre au succès. Parmi eux, Davidson du Pont reste sur sa disqualification dans le Prix de France, un échec qui laisse alors entrevoir un doute sur sa tenue sur ce long parcours qui l’attend. Le fils de Pacha du Pont n’aura cependant pas son éternel rival, Face Time Bourbon sur sa route, mais devra tout de même battre l’admirable Délia du Pommereux, récente tombeuse du fils de Ready Cash ! La victoire se jouera -t-elle entre ces deux champions, ou d’autres talentueux trotteurs tenteront-ils de leur voler la vedette afin de s’illustrer ? Réponse ce dimanche à 15h15 !

Double tenante du titre, la princesse Bélina Josselyn avait tiré sa révérence après sa victoire dans ce Prix de Paris en 2020. Qui lui succèdera cette année ?

15 – Davidson du Pont. Le crack de Jean-Michel Bazire reste sur une disqualification dans le Prix de France, et ne doit, bien sûr, pas être condamné sur cet échec. Néanmoins, sur 4.150 mètres, il est logique de s’inquiéter quant à sa tenue et sa sagesse. Deux fois deuxième de l’Amérique ces deux dernières années, il n’en demeure pas moins l’un des meilleurs chevaux du monde actuellement. S’il ne se dépense pas trop sur ce long parcours, nul doute qu’il peut gagner.

13 – Délia du Pommereux. Cette fille de Niky vient de devancer, dans le Grand Prix de France, le crack Face Time Bourbon ! Elle a fini 5ème de la précédente édition du Prix de Paris. Dans une forme bien plus étincelante que l’an passé, elle peut mieux faire cette année. Son entraîneur, Sylvain Roger, la préfère certes, sur 2.100 mètres, mais sur ce qu’elle vient de réaliser, difficile de la voir sortir des trois premiers dimanche ! 

9 – Flamme du Goutier. Cette fille de Ready Cash s’est révélée cette hiver dans la discipline du trot monté, terminant d’ailleurs, entre autres, seconde du Grand Prix du Cornulier. Le fait de revenir de la spécialité du trot monté à l’attelé embellit les chevaux et en transcende certains ! Si tel est le cas pour cette élève de Thierry Duvaldestin, alors elle peut s’illustrer dans ce Prix de Paris, d’autant plus qu’elle ne tire pas, un atout précieux ici !

10 – Chica de Joudes. La dame de fer d’Alain Laurent ! On ne présente plus cette sublime jument à la large liste en tête blanche qui a fait sa gloire dans les Quinté +. Après un meeting d’hiver décevant, elle vient de rassurer dans le Prix de la Marne en terminant deuxième de Moni Viking. Nez au vent ce jour-là, elle semble largement en mesure de prendre sa revanche sur son rival, qui avait profité de son sillage dernièrement… La fille de Jag de Bellouet a l’avantage de ne pas tirer durant le parcours, ce qui est une qualité non négligeable pour cette longue distance. Avec un bon déroulement de course, elle mériterait d’intégrer le quinté !  

8 – Moni Viking. Ce fils de Maharajah, vainqueur du Grand Prix d’Amérique en 2014, s’est fait remarquer dans les préparatoires pour « la belle », se classant 3ème du Prix du Bourbonnais et du Prix de Belgique. Fautif dans l’Amérique, il vient de triompher dans le Prix de la Marne, en déposant, non sans l’avoir pisté, la jument d’Alain Laurent, Chica de Joude. Il n’aura peut être pas un déroulement de course aussi magique dimanche, aussi, cette dernière peut prendre sa revanche. Cependant, une place dans le quinté semble largement à sa portée, surtout qu’il apprécie les longues distances.   

6 – Diable de Vauvert. Repéré dans les Quinté + dans lesquels il excelle, ce protégé de Bertrand Le Beller a franchi un cap cet hiver, en enlevant avec brio le Prix de Bretagne ! Avec la carte de l’atout fraîcheur jouée par son entourage, il s’est classé bon sixième dans l’Amérique. Son entourage tente la même stratégie pour ce Prix de Paris, puisque leur champion n’a pas couru depuis « la belle ». C’est un cheval adorable, maniable, qui ne tire pas dans un parcours : que de qualités requises pour cette compétition. C’est un outsider plus que séduisant !

En cas de non-partant : 

14 – Bahia Quesnot. La petite championne de Junior Guelpa, du haut de ses 10 ans, a montré tout son courage pour à la fois triompher brillamment dans la plus grande course au trot monté du monde, le Prix du Cornulier, puis pour terminer ensuite 5ème du Grand Prix d’Amérique. Elle n’a pas démérité dans le Prix de France, finissant 4ème après avoir été allante. Son mentor a effectué quelques réglages en vue de ce long parcours. Néanmoins, ce réel défaut lui vaut d’être difficilement recommandable… Elle réaliserait alors une belle prouesse en l’emportant dimanche.

Mon Prix de Paris en 6 chevaux : 15-13-9-10-8-6.

Ce meeting d’hiver de Vincennes touche peu à peu à sa fin. Néanmoins, il reste encore quelques belles épreuves en ligne de mire, comme ce Prix de Paris, ou encore le Prix de Sélection, dans une semaine, où s’alignera au départ le crack Face Time Bourbon. En attendant, les champions vont continuer à nous faire vibrer encore quelques jours, et ce, dès ce dimanche ! Profitez bien du spectacle, tout en prenant soin de vous.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :