Lundi 24 janvier à Vincennes : La sélection de Maxime ! 

Ce fut un week-end palpitant entre le Prix de Brest samedi qui a vu la victoire surprise de Dreamer de Chenu à 75/1 et le mythique Prix de Cornulier dimanche que la sublime Flamme du Gouter s’est adjugé. À une semaine du Grand Prix d’Amérique, c’est une réunion un peu plus calme qui nous attend en ce début de semaine. 8 courses sont au programme ce lundi où plusieurs chevaux retiennent notre attention.

Hippodrome de Paris-Vincennes
📷 Letrot

C’est une épreuve dite « à réclamer » par laquelle débute cette réunion. Prometteuse en début de carrière, Inès Picarde (107) a longtemps figuré parmi les meilleures « I » notamment dans les Prix Roquépine et Uranie (Groupe II). Décevante depuis, elle a néanmoins terminé 4ème de son unique sortie dans cette catégorie en décembre dernier. Le podium semble cette fois à sa portée.

Auréolé de sa somptueuse victoire ce dimanche en tant qu’entraîneur avec Flamme du Goutier, Thierry Duvaldestin peut de nouveau voir son minutieux entraînement triompher au monté ce lundi avec Iskandia (211). La fille de Saxo de Vandel (lauréat du Prix de l’Étoile et du Prix de Sélection en son temps et lui aussi entraîné jadis par Thierry Duvaldestin) a gagné son unique sortie sous la selle et peut demeurer invaincue dans la discipline. Iza du Pommereux (209) et Éric Raffin tenteront néanmoins de la titiller.

Le troisième rendez-vous est réservé à des pouliches âgées de 4 ans sur un parcours de vitesse, celui des 2.100 mètres avec un départ donné à l’aide de l’autostart. Souvent délaissée au betting, Impression (301) n’en demeure pas moins une pouliche de qualité. La fille de Royal Dream a hérité du numéro 1 derrière la voiture, une position qui lui permettra de courir cachée. Si elle trouve l’ouverture au moment opportun, nul doute qu’elle va finir très vite telle une digne Victoria Dreams.

La cinquième épreuve du jour, réunissant des mâles de 6 ans est support de Pick 5 ! Entre plusieurs concurrents étrangers méconnus, Amour del Ronco (504) aura timidement notre préférence. Souvent fautif, il prouve cependant qu’il a la pointure des lots auxquels il participe entre ses fautes. Sage ce lundi, sa place est à l’arrivée. Prudence.

Cap sur l’antépénultième épreuve de la réunion dans le temple du trot, où la discipline du trot monté est une nouvelle fois à l’honneur. Dépendant de l’écurie de Christian Bigeon, entraîneur phare durant chaque meetings d’hiver, Guapo Marboula (604) vient de triompher, non sans chance dans cette spécialité. En forme, il peut espérer prendre sa revanche sur Grigri Boy (602), lequel l’avait devancé en fin d’année dernière.

Je vous souhaite une belle lecture et un bon début de semaine avec nos amis trotteurs ! 🐴

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :