Jeudi 4 février à Vincennes : La Sélection de Maxime !

Réunion 1 VINCENNES par @Mseyvet

Même absente une petite journée seulement, la cendrée parisienne nous a manqué ! Au programme sur l’hippodrome de Paris-Vincennes ce jeudi 4 février, 8 courses dont le Quinté et un Pick 5 dans la septième épreuve.

Le Prix de Langeais support du Quinté + ouvre le bal de la réunion avec 16 partants, des chevaux que l’on connaît bien. C’est aussi l’occasion de retrouver l’époustouflant Elie de Beaufour (110) en compétition. Ce fils de Royal Dream compte 20 succès en 26 tentatives, une belle prouesse. Le dernier en date n’est autre que la finale du G.N.T (Grand National du Trot) où il devançait Be One des Thirons (113) et Duel du Gers (112), qu’il va retrouver. Derrière, la course est ouverte, notamment avec Cicero Noa (115) qui revient bien après une longue absence ou encore Dream de Lasserie (116) qu’il ne faut pas condamner malgré son récent échec.

Mon quinté en chiffres : 10-13-12-15-16

La sublime Elie de Beaufour en route pour un nouveau succès !

Direction la quatrième épreuve où nous retrouverons des mâles âgés de 4 ans, sur le parcours classique de Vincennes (2.700 mètres – grande piste). Redoutable durant chaque meeting d’hiver, l’écurie de Christian Bigeon présente ici Hermès Haufor (412) qui vient de s’imposer plaisamment sur une distance plus courte. De nouveau déferré des quatre pieds, ce fils de Timoko peut de nouveau vaincre, cette fois sur plus long. 

C’est un beau Groupe III sous la selle qu’est cette cinquième course. Hora Bot Eur Moël (505) l’une des trois femelles du lot vient d’agréablement surprendre  sur un parcours de vitesse, en terminant deuxième d’Hallix (entraînement de Guillaume Gillot) qui est l’une, si ce n’est la meilleure de sa génération. La distance est plus longue ce jour (2.700 mètres) mais le podium semble largement à sa portée. 

Gaspar d’Angis (611) méritait enfin sa victoire qui le fuyait depuis près de deux ans ! Il l’a acquise, non sans réussite, mais de belle manière. Toujours dans sa catégorie, où il est irréprochable, il devrait de nouveau s’illustrer. Seul hic, il n’aura pas son pilote habituel au sulky (Louis Baudouin)…

La septième course de cette réunion lève le voile sur un Pick 5 très ouvert. Néanmoins, j’aime beaucoup Falco Sacha (711) pour la famille Abrivard et la propriété de Christian Germain. Ce fils de Real de Lou porte d’ailleurs les mêmes couleurs que son père, qui s’illustrait parmi les meilleurs de sa génération en son temps. D’une louable régularité dans l’ensemble, Falco Sacha  (711) représente une belle base dans ce Pick 5.

Ce sont des mâles de 6 ans qui clôtureront cette réunion dans la huitième et dernière épreuve. Faarron de Viette (814) n’est autre que l’un des rejetons de l’inoubliable Jag de Bellouet. Il n’a certes, pas le même niveau que son illustre père, mais semble se plaire dans son nouvel entourage. Acheté en effet à réclamer par Maurice Maige et entraîné depuis peu par la famille Terry, cet hongre de 6 ans vient de bien se comporter sur cette piste, sur plus court (2.100 mètres). Il a cependant déjà bien fait sur ce parcours (2ème le 15 décembre dernier). Pour une côte !

En ce jeudi, je vous souhaite une belle journée en compagnie des trotteurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :