Samedi 21 juillet à Enghien : Balfour en route vers un coup de deux ?


R1 ENGHIEN par @Lpassioncourses

Après la belle soirée proposée lors des Estivales de Cabourg, reprenons la direction de la région parisienne et plus précisément la piste d’Enghien qui nous propose elle aussi, une belle réunion. Pour cause, deux groupes seront proposés aux parieurs, avec le Prix de Buenos-Aires, groupe II pour des chevaux d’âge à l’attelé, et le Prix de Rome, groupe III à l’attelé pour les poulains et pouliches de trois ans. N’oublions pas l’épreuve support des paris à la carte, belle course européenne pour chevaux d’âge, où nous retrouverons Balfour, le pensionnaire de Robert Bergh qui vient de briller sur cette même piste la semaine dernière.

Les forces en présence :

106 – ECLAIR DE L’ETANG : Très bon finisseur lors de sa dernière sortie à Saint-Galmier à l’attelé, ECLAIR DE L’ETANG sera à nouveau représenté sous la selle dans cette première course de la réunion. Déferré des quatre pieds, il sera associé de nouveau à Matthieu Abrivard, avec qui ce fils de Repeat Love avait réalisé un bon parcours sur cette même piste en avril dernier, s’emparant alors de la troisième place à plus de 40/1. Il n’est jamais sorti des quatre premiers en trois sorties au monté. Une belle chance au départ de la course !

201 – FORTUNA : Bonne trotteuse, la jument reste sur une deuxième place à Vincennes, il y a quelques semaines. Cette fille de Village Mystic pourrait remporter la première course de sa carrière à l’issue de cette épreuve, elle qui a fait (presque) tous les podiums de ses courses. Elle sera associée de nouveau à Matthieu Daougabel à son sulky, avec qui elle a 100% de réussite sur le podium. Pour les toutes premières places.

301 – BALFOUR : Le cheval vient de finir fort lors de sa dernière course, sur cette même piste d’Enghien, il y a seulement six jours. En quatre associations à son driver Gabriele Gelormini, BALFOUR a remporté trois courses. Un quota de réussite impressionnant qui pourrait évoluer à l’issue de cette épreuve. En effet, le cheval apprécie la piste plate d’Enghien et sera de nouveau pieds nus. Une nouvelle place sur le podium est espérée.

506 – UNERO MONTAVAL : Second de ce Prix de Buenos-Aires l’année dernière, devancé de peu par Virgious du Maza, UNERO MONTAVAL est l’un des seuls favoris à s’être déjà confronté à la distance digne d’un marathon : les 4.150 mètres de la piste d’Enghien. Quatrième dimanche dernier sur cette même piste, réalisant alors la meilleure réduction kilométrique de sa carrière, ce fils de Nem peut réaliser une belle performance de par son expérience mais aussi sa période de forme.

Excellent Samedi à tous!!

Toujours plus d’infos, de pronos et de tuyaux!

Pour améliorer le site, nous faisons appel à votre générosité! N'hésitez pas à nous envoyer un petit don via PayPal 🙂 Merci à tous!

€2,00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.