Dimanche 26 Juin : La journée des champions !

Réunion 1 – Vincennes – 13h00 🗞️ @Mseyvet

C’est le moment tant attendu ! La journée des champions ! L’hippodrome de Paris-Vincennes est à l’honneur ce dimanche 26 juin pour une journée qui s’annonce tout simplement grandiose ! Shows, animations, « French Trucks », gastronomies et courses hippiques : tout est réunit afin de vivre un moment inoubliable au sein du temple du trot.

D’illustres trotteurs fouleront la cendrée ce dimanche lors de 9 magnifiques épreuves dont 5 Groupes I mirifiques.

Les prestigieux Prix d’Essai, Prix du Président de la République et Prix de Normandie verront s’affronter respectivement les meilleurs 3, 4 et 5 ans sous la selle.

Le Prix Albert Viel réunit les meilleurs 3 ans dans la promotion des ❝ J ❞ tandis que l’illustre Prix René Ballière réunira certains des meilleurs chevaux en compétition actuellement et dont le palmarès nous rappelle le champion Face Time Bourbon, double tenant du titre de cette épreuve phare et dont l’ombre planera sur Vincennes à cette occasion.

Cap donc sur l’hippodrome de Vincennes, sanctuaire ancestral des courses hippiques pour l’étude de ces belles joutes !

Le bien nommé Etonnant sera l’une des attractions de cette journée des champions !
📸 LeTROT

Course 3 – Prix d’Essai

Le Prix d’Essai sera le premier grand temps fort du jour, le premier groupe I du programme. Il réunit les meilleurs 3 ans dans la promotion des ❝ J ❞ dans la spécialité du trot monté. Façonné à l’attelé, Jaspers Turgot (15) a trouvé sa voie sous la selle en début d’année et semble s’imposer comme le chef de file de sa génération. Brillant lauréat sur l’hippodrome de la Prairie, sa suprématie tentera d’être mise en doute par Joyeuse (12), appartenant à la famille Mottier et éblouissante face aux seules pouliches. Philippe Allaire tente un coup de poker avec son élève Joyner Sport (14) qui débute sous la selle à l’occasion de cette grande joute, lui qui a bataillé avec les meilleurs ❝ J ❞ à l’attelé, dont son compagnon d’entraînement, Just A Gigolo, lauréat du Critérium des Jeunes sera au départ du Prix Albert Viel.

Course 5 – Prix du Président de la République 

Le Prix du Président de la République sacrera le ou la meilleur(e) 4 ans chez les ❝ I ❞ dans la discipline du trot monté. Qui succèdera à Hirondelle du Rib (en lice pour le Prix de Normandie dans la 7ème épreuve du programme) ? Leader incontesté de sa génération autrefois, c’est l’occasion ou jamais pour Ici C’Est Paris (13) de retrouver sa suprématie d’antan. Il retrouve sur sa route son éternelle rivale : Idéale du Chêne (12) irréprochable au monté. Tous deux ont été devancés par l’étonnante Inès des Rioults (9), elle-même battue par Indigo du Poret dans le Prix Lavater. Ce dernier déclinant la bataille, la lutte pour le titre de leader est plus que jamais ouverte et indécise.

ICI C’EST PARIS
📸 LeTROT

Course 7 – Prix de Normandie 

Découvrez l’interview exclusive de Clara Dersoir disponible sur ce site dans laquelle la fille de Jean Loïc-Claude Dersoir évoque la candidature d’Hirondelle du Rib. Encore un grand merci à elle !
⬇️

Interview de Clara Dersoir

Ultime temps fort sous la selle, le Prix de Normandie réunira les meilleurs 5 ans dans la discipline. Si les juments ont la part belle et ont dominé cette prestigieuse épreuve lors des 6 dernières années, cette édition 2022 est plus ouverte que jamais. Parmi ces dames, la Présidente Hirondelle du Rib (13) sera l’une des prétendantes favorites à l’accession au trône. La pépite de Joël Hallais s’est remarquablement comportée dans les courses préparatoires. Son mentor a préparé minutieusement sa jument dans l’espoir d’un triomphe dans cette prestigieuse joute, prouesse qu’il n’a plus réalisé depuis 1974 avec Darold II en tant qu’entraîneur. Jean-Loïc Claude Dersoir, lauréat de l’édition 2009 avec Quille Castelets brigue également un deuxième sacre dans cette épreuve. Mais avant de prendre son envol, l’Hirondelle devra venir à bout du blondinet Handy Bourbon (7), éblouissant par ses débuts sous la selle sur la distance de 2.175 mètres dans le chrono canon de 1’10 »4 ⏱️ ! Mais le fils de Kaisy Dream et Vendetta Bourbon tiendra -t- il le cap sur 3.000 mètres ? Alors qu’il n’avait jamais brillé en 3 tentatives dans ce sport, Hatchet Man (11) vient d’être étincelant pour son retour sous la selle. L’élève de Philippe Allaire confirmera -t- il cette performance dans la belle ? Quant à Hallix (8), le joyau de Guillaume Gillot, celle-ci n’a pu s’illustrer cette année, victime d’un problème de santé. Également minutieusement préparée par son mentor, la fille de Roc Meslois tentera de prendre sa revanche sur Hirondelle du Rib, qui l’avait devancée de peu dans le Prix du Président de la République l’an passé.

La princesse HALLIX
📸 LeTROT

Course 6 – Prix Albert Viel

Le Prix Albert Viel sacrera le meilleur 3 ans parmi la promotion des ❝ J ❞. Leader incontesté chez les mâles, Just A Gigolo (14) fût sacré dans le Critérium des Jeunes. Une nouvelle fois, il retrouve sur sa route sa rivale et cheffe de file chez les pouliches : la sublime Jazzy Perrine (15) et sa robe si singulière. Arborant les couleurs de l’écurie Hunter Valley, cette fille de Django Riff n’a jamais fini plus loin que deuxième en 12 tentatives, une carrière qui frôle l’excellence. Petit coup de cœur, la petite Joke (13) ne cesse de progresser. La pensionnaire de Jean-Michel Baudouin confiée à Gabriele Gelormini a failli devancer l’acolyte d’Éric Raffin en mai dernier. Pourra -t- elle réitérer cette prouesse ce dimanche ?

Qui de Just A Gigolo pour les poulains et Jazzy Perrine pour les pouliches
triomphera ce dimanche dans le Prix Albert Viel ?

Course 8 – Prix René Ballière

Dernier temps fort de cette splendide journée sur l’hippodrome de Paris-Vincennes, le Prix Albert Viel réunit quelques-uns des meilleurs chevaux en scène actuellement. Parmi eux, le si bien nommé Etonnant (8) récent lauréat de l’Elitloppet disputé à Solvalla. L’élève de Richard Westerink et fils de Timoko (champion déjà entraîné par ce dernier) ne cesse de nous émerveiller. Succèdera -t- il au crack Face Time Bourbon, double tenant du titre de cette illustre épreuve et dont l’ombre planera sur la cendrée ce dimanche à cette occasion ? Le sublime alezan Galius (4), 2ème du Grand Prix d’Amérique vient de superbement se comporter lors de sa réapparition le 11 juin dernier. Magnifique à voir trotter la tête baissée, c’est l’un de nos coups de cœur dans cette épreuve. Véritable métronome, Hohneck (3), 5ème du Grand Prix d’Amérique briguera lui aussi la palme ce dimanche !

Le sublime alezan Galius
📸 EQUIDIA

Je vous souhaite un magnifique dimanche en compagnie des trotteurs à Vincennes 🐴 !

Émoji 🪶 Plume sur Google Android 12.0.
Maxime Seyvet

Laisser un commentaire