Site icon HORSETURFPRO

Samedi 22 janvier à Vincennes : La Sélection de Maxime !

Publicités

Réunion 1 VINCENNES par @Mseyvet

C’est un week-end palpitant qui s’annonce dans le temple du trot. Dès ce samedi, le crack Cleangame foulera de nouveau la cendrée de Vincennes d’où il reste sur un succès étincelant dans la finale du G.N.T. Dimanche nous assisterons au Grand Prix de Cornulier avec des champions du trot monté tels que Bilibili, Flamme du Goutier ou encore Gladys des Plaines ! Pour l’heure, place aux courses de ce samedi où pour la plus part, l’écurie Victoria Dreams semble bien armée.

La jeune génération ouvrira le bal de cette jolie réunion avec dans ce premier rendez-vous des pouliches de 3 ans. Jugée digne de participer au Prix Une de Mai puis au Prix Gélinotte, deux groupes II, Junon (102) retrouve une tâche plus aisée ici. La fille de Bold Eagle, véritable champion et double vainqueur de Prix d’Amérique, peut refaire parler d’elle aujourd’hui en pareille société.

S’il est motivé, Jean-Philippe Dubois dispose de belles cartouches ce samedi à commencer par Impulse Lady  (207). Dans cette course réservée aux pouliches de 4 ans, la fille de Prodigious, déférée des postérieurs pour la seconde fois de sa jeune carrière, peut signer sa première victoire dans le temple du trot.

Le Prix de Brest support du Quinté + nous offre un magnifique plateau ! Jean-Michel Bazire fait sien ce Grand Prix depuis 4 années en tant qu’entraîneur. L’histoire peut se répéter cette année où le talentueux driver sera au sulky de son prodige Cleangame (316). Celui-ci aura la lourde tâche de rendre 50 mètres, mais cela ne l’a pas empêché de triompher dans la finale du G.N.T. Or, cette fois, il faudra être très fort pour rivaliser avec Epsom d’Herfraie (303), lequel aime animé avec un rythme effréné les épreuves auxquelles il participe. Derrière ces deux-là, c’est ouvert. Pour les places, méfions nous de Marcello Wibb (304), qui ne cesse de repoussé ses limites durant ce meeting d’hiver. Ce Bello Romain (315) se montre quant à lui irréprochable dans des lots très relevés. Il a devancé Cokstile le 19 décembre dernier, lequel a ensuite remporté brillamment le Prix de Bourgogne, préparatoire au Prix d’Amérique, début janvier.

Mon Quinté + en 5 chevaux en chiffres : 16-3-15-10-4

Course poursuite entre le crack Cleangame et le rouleau compresseur Epsom d’Herfraie attendu ce samedi !
📷 Equidia & Le Parisien

Quatrième course du programme, une épreuve où des femelles âgées de 6 ans s’affronteront sur le parcours classique de Vincennes, celui des 2.700 mètres de la grande piste. Certes terriblement décevante en dernier lieu, Glamour Queen (412) n’en reste pas moins une jument de qualité, en digne fille elle aussi de Prodigious. Capable d’adopter toute les tactiques de courses contrairement à d’autres Victoria Dreams, la pensionnaire de Philippe Moulin doit redorer son blason. Malheureuse dernièrement, Gitane du Bois (404), confiée à Eric Raffin pour l’occasion, peut, à l’aide d’un bon parcours, créer une petite surprise ici.

C’est sans nul doute la meilleure chance de Jean-Philippe Dubois ce samedi : Happy Valley (503) sera l’attraction de la cinquième course de la réunion. Pétrie de classe, cette fille de Royal Dream, lauréat d’un Prix d’Amérique, reste sur 4 victoires acquises en toute quiétude. Redoutable finisseuse tels les dignes Victoria Dreams, difficile de ne pas l’imaginer signer un cinquième succès de rang.

Place à la discipline du trot monté dans le Prix de Pardieu, levant le voile sur de talentueux 4 ans que l’ont commence à bien connaître. Leader incontesté jusqu’alors, Ici C’Est Paris (610) a quelque peu déçu dernièrement dans le Prix de Vincennes (Groupe I). En effet, Idéale du Chêne (609) lui a volé la vedette, en triomphant d’une sublime manière. Difficile d’envisager une revanche pour l’élève de Philippe Allaire… qui sera cependant déferré des quatre pieds pour la première fois.

Cap sur l’antépénultième épreuve du jour à Vincennes, le Prix de Granville support de Pick 5 ! Épreuve très ouverte avec néanmoins des chevaux bien connus des quintéistes. D’une louable régularité, Enzo d’Essarts (711) mériterait de trouver son jour. Il lui faudra alors prendre sa revanche sur Diablo de Caponet (715), lequel s’est encore illustré dernièrement mais court de façon rapproché… Second d’une certaine Flèche de Yucca puis vainqueur sur ce parcours depuis, Fandango la Nuit (710) sera sans doute le légitime favori. À chacun les siens !

J-1 avant le Prix de Cornulier ! En attendant, je vous souhaite un bon week-end en compagnie des trotteurs 🐴

Quitter la version mobile