Prix du Luxembourg 2017 (28/01) à Vincennes : Trébol va défendre son titre !

Par @MlleBouve

Après avoir déçu ses nombreux preneurs dans le Prix de Bourgogne en tout début d’année, TREBOL avait effectué de nombreux examens avant de se présenter dans le Prix de Belgique, ultime préparatoire au Prix d’Amérique, il y a 15 jours de cela. Classé cinquième, il n’a donc pas obtenu son ticket pour le Prix d’Amérique. Il va donc défendre son titre dans ce Prix du Luxembourg édition 2017. Une édition qui s’annonce déjà très ouverte.

Pensionnaire de l’écurie de Gabriel Angel Pou-Pou, l’incroyable TREBOL (404) va tenter pour ses 10 ans d’effectuer le doublé dans ce Prix de Luxembourg 2017. Il descend de catégorie par rapport à ses dernières sorties se retrouvant ici dans un lot à sa portée. Déferré des quatre pieds et très bien placé derrière l’autostart avec le numéro 4, il peut faire l’arrivée de cette course. Première chance !

trebol-prix-du-luxembourg
TREBOL

Juste à sa gauche derrière l’autostart s’élancera BOLERO LOVE (403). Le pensionnaire de l’écurie Guarato a été disqualifié dans le Prix de Belgique, sa dernière chance de qualification pour le Prix d’Amérique. Déferré des quatre pieds pour l’occasion, c’est une course visée pour lui. Associé à Gabriele Gelormini, il est sur son parcours de prédilection des 2 100 mètres. Un atout pour le podium !

Le jument la plus confirmée à ce niveau est sûrement AUBRION DU GERS (408). Invaincue lors de ses quatres dernières sorties en compétition, elle a remporté la finale du GNT sur ce même hippodrome. Elle n’a pas été revue en compétition depuis cette victoire. Sur sa fraîcheur, la jument peut bien faire. Déferrée des quatre pieds, elle sera placée tout à l’extérieur derrière l’autostart sur un parcours où elle a déjà gagné à plusieurs reprises. Elle peut être là pour la victoire !

Lui qui avait commencé sa carrière en Suède, ARAZI BOKO (415) enchaîne les belles performances sur nos hippodromes français. Second du Prix de Lille lors de sa dernière sortie, derrière un cheval qui va disputer le Prix d’Amérique, le cheval est resté en forme depuis cette sortie. Déferré des quatre pieds, il sera associé pour la première fois à Anthony Barrier. Le cheval apprécie la courte distance avec le départ à l’autostart. Bonne chance pour le Quinté+ !

Pour le même entraînement qu’ARAZI BOKO, nous avons la candidature de INDIGIOUS (407). Disqualifié lors de sa dernière sortie, le cheval monte de catégorie mais reste dans un lot à sa portée. Il s’est déjà placé dans une catégorie de lot similaire. Associé à Franck Nivard et déferré des quatre pieds, il peut se placer ici !

Bon samedi à tous!!

Ventes de Trotteurs du Prix d’Amérique 2017 : Bilan de la première journée de vente.

Par @MlleBouve

Au terme de la première soirée de vente Arqana de trotteurs qui s’est déroulée ce Jeudi 26 Janvier à 19 heures sur le site de l’hippodrome de Vincennes, 103 lots sont passés sur le ring. Bilan des ventes.

Dans cette première partie de vente axée sur les parts d’étalons et les poulinières, (même si il y a eu quelques yearlings), près de 103 lots ont été présentés pour 64 de vendus.

Du côté des poulinières, le top price revient à CYRENE GRIFF, ex-aequo avec QUERTY DU GOUTIER au prix de 95 000 euros chacune.

CYRENE GRIFF (lot 49), fille de Coktail Jet, vient tout juste de sortir de l’entraînement après une unique année de compétition. Pleine de PRODIGIOUS, cette demi-soeur de la championne Roxane Griff a été vendue au prix de 95 000 euros pour la reproduction à l’élevage Delo. L’autre top-price chez les poulinières est arrivé au lot 56 avec QUETY DU GOUTIER, déjà mère de chevaux lauréats en compétition. Pleine cette année de READY CASH, elle avait effectué la majorité de sa carrière chez Thierry Duvaldestin et a été rachetée à l’issue de cette vente.

Au niveau des parts d’étalon, le meilleur prix revient à la part de l’étalon NIKY, présenté dans le lot numéro 80. Lauréat en son temps du Critérium Continental, du Prix Emmanuel Margouty ou encore du Prix Maurice de Gheest, il a produit lors de ses dernières années de très bons trotteurs comme BRUTUS DE BAILLY, VALSE MIKA ou encore DELIA DU POMMEREUX pour ne citer qu’eux.

Finalement, sur les trois yearlings présentés, le top-price revient à GOKTILA D’EAM, fille de Coktail Jet, vendue au prix de 14 000 euros.

Avec un chiffre d’affaire de plus de 900 000 euros sur cette unique journée, sachant que les ventes amiables n’ont pas encore été réalisées, nous pouvons espérer un record de chiffres d’affaires cette année par rapport aux ventes de la session 2016.

Ce soir, lors de la vente prestige, de nombreux lots sont très attendus : quatre yearlings, trois femelles et un mâle, rejetons du crack BOLD EAGLE risquent de faire grimper les enchères !

arqana-premiere-session-de-vente