Un air de revanche !

Par Maxime Seyvet

C’est le moment de profiter de notre partenariat avec GENYBET ! Pour toute ouverture de compte! Avec le code HTP10, 10€ de bonus de bienvenue supplémentaires!

L’heure de la revanche a sonné ! Deux semaines après le mythique Prix d’Amérique, les plus grands champions font face dorénavant au deuxième acte : le Prix de France !

Sacré dans la plus légendaire des épreuves, le sublime alezan Hooker Berry tentera la prouesse de réaliser le doublé dans cette épreuve de vitesse.

Mais face à lui, d’illustres trotteurs fouleront la cendrée du temple du trot afin de briguer leur revanche, à l’instar du tenant du titre Vivid Wise As, de la lauréate de l’édition 2021 Délia du Pommereux ou encore des visiteurs sur leur distance de prédilection à l’image de Vernissage Grif ou Don Fanucci Zet.

4ème course – PRIX DE FRANCE

En quête d’un doublé historique ?

Si réaliser le doublé Prix d’Amérique / Prix de France n’est pas inédit (et rappelle d’illustres trotteurs comme Gélinotte, Béllino II, Ourasi et plus récemment Ready Cash ou Bold Eagle), cela n’en demeure pas moins une prouesse. Exploit que tentera de réaliser le petit bolide alezan Hooker Berry (3), deux semaines après son sacre dans l’épreuve légendaire.

À charge de revanche

Dauphine d’Hooker Berry dans le Prix d’Amérique, Ampia Mede Sm (5) a crevé l’écran par sa splendide fin de course dernièrement. Étincelante l’an passé, la fille de Ganymède menée par Franck Nivard est revenue au top cet hiver avec de la fraîcheur. Idéalement placée derrière les ailes de l’autostart, la championne de Fabrice Souloy peut prendre sa revanche !

L’armada italienne

Conserver sa couronne

Mythique trotteur d’origine italienne, le champion de la Scuderia Bivans Vivid Wise As (4) excelle sur les parcours de vitesse. À l’honneur dans ❝La Lotteria❞ en Italie, le fils de Yankee Glide s’est également illustré dans les plus grandes épreuves en France comme le Critérium de Vitesse de la Côte-d’Azur. Tenant du titre de cette prestigieuse épreuve, il tentera, en compagnie de son acolyte Matthieu Abrivard, de conserver sa couronne…

VIVID WISE AS

LeTROT

Forza Italia

Autre trotteur transalpin, Vernissage Grif (7) n’a pas démérité dans le Prix de Bourgogne. Grand malheureux dans ❝la belle❞ (mis hors course par Flamme du Goutier), ce fils de l’inoubliable Varenne évoluera sur sa distance de prédilection ce dimanche. En première ligne derrière la voiture, il peut causer une belle surprise !

VERNISSAGE GRIF

(JL.Lamaère – C.Richard) – A.P.R.H – Scoop Dyga

Winter is coming : la vengeance est un plat qui se mange froid

La revanche venue du Nord

Originaire des pays nordiques, le scandinave Don Fanucci Zet (1) a longtemps fait illusion dans le Prix d’Amérique avant de s’avouer vaincu dans les derniers hectomètres de course. De retour sur sa distance favorite, l’élève de Daniel Redén peut réaliser un numéro, d’autant qu’il s’élancera au couloir n°1 derrière l’autostart.

Et les autres…

D’autres champions brigueront leur revanche ce dimanche, à commencer par Horsy Dream (13) dont le rêve n’a pas été réalité dans l’Amérique. L’adorable Délia du Pommereux (9) n’a malheureusement pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière l’autostart. Lauréate de cette épreuve et tombeuse de Face Time Bourbon en 2021, elle briguera l’exploit. Quant à l’américain Beads (10) : le choix de l’homme aux 20 sulkys d’or, Jean-Michel Bazire, celui-ci tentera de se défaire de son n°10, mais, dans le dos de Don Fanucci Zet, cela ne semble pas impossible…

Mon Quinté + en 6 chevaux : 1-5-4-7-3-10

7ème course – Prix Ovide Moulinet

Absent de marque dans le Grand Prix de France où il aurait sans doute été l’un des légitimes favoris, Idao de Tillard (6) prendra finalement par avec ses copains dans le Prix Ovide Moulinet, labéllisé Groupe II. Fautif dans l’Amérique, facéties qu’il avait déjà commises dans le Critérium des 4 ans et auparavant, le prodige entraîné par Thierry Duvaldestin sera l’attraction de ce semi-classique dans lequel il sera le grand favori. Mais le fils de Sévérino n’a pas la partie gagnée d’avance face à Italiano Vero (7), excellent 3ème dans le Prix d’Amérique. Les deux élèves de Sébastien Guarato, It’s a Dollarmaker  (2) et Instrumentaliste (4) seront eux-aussi très en vue, derrière les deux épouvantails du lot, peu fourni.

MON COUPS DE ♡

8ème course – Prix de Rouen

Étincelant dans le Centre-Est depuis 2021, Horchestro (9) a été très malchanceux dans le Quinté + du 7 janvier dernier avant de s’illustrer derrière Héraut d’Armes dans le Prix Michel Marcel Gougeon (Groupe III). Confié comme à l’accoutumée à David Békaert, ce fils de Sam Bourbon pourrait bien remporter son premier Groupe !

LE BEAU ORCHESTRO

Maxime Seyvet

Bon dimanche !

Laisser un commentaire