Vendredi 29 Avril : Direction Lyon-Parilly avec Maxime !

Réunion 1 – Lyon-Parilly – 16h17 🗞️ @Mseyvet

Initialement prévue sur l’hippodrome de Paris-Vincennes sur une piste illuminée, tous les regards seront sur la Night Session disputée à la place sur l’hippodrome de Rouen-Mauquenchy ce vendredi !
Mais avant cela, plus au sud, c’est l’hippodrome de Parilly qui accueille les trotteurs pour une charmante semi nocturne dans ce théâtre emblématique des courses hippiques.

L’hippodrome de Parilly a succédé en effet lors de sa construction en 1965 à l’hippodrome historique du Grand Camp, qui tenait son nom de l’époque révolutionnaire et inauguré jadis au XIXe siècle.

Cet illustre sanctuaire hippique multidisciplinaire est le théâtre des plus belles joutes équestres comme le défi du Galop, le Trophée National du Cross ou encore le Grand Steeple-Chase et la Grande course de Haies en plein coeur de la période estivale.

8 courses sont au programme ce mercredi !


Cap donc sur l’hippodrome de Lyon-Parilly, un lieu emplit d’histoire depuis 2 siècles, pour l’étude de quelques courses !

L’hippodrome du Grand Camp à Lyon au début du XXe siècle
source : archive  de la Bibliothèque nationale de France illustrée par E. de Rolland & D. Clouzet 

Course 1
La jeune génération est à l’honneur dans ce premier rendez-vous avec des poulains et pouliches de 3 ans. Modestement qualifié, Jog de Javie (10) a toutefois réalisé de bons débuts : 2ème à Orléans. Il peut briguer une place. La fille de l’illustre et inoubliable Singalo, Jeny de Gouye (13) a fait impression le jour de ses débuts sur cette piste, actrice d’un splendide effort, la propulsant alors en tête et détachée, sans toutefois résister au retour du bon Jewel Meslois… Rapidement disqualifiée ensuite, elle peut redorer son blason et signer son premier succès ce vendredi.

Course 2
Deuxième course du programme, une épreuve sous la selle. Lauréat pour ses débuts sous la selle, Hugo du Chatelet (6) tentera de rester invaincu dans cette discipline. Guyane de Jussy (4) avait elle créé la surprise à Lyon-la-Soie, l’autre hippodrome lyonnais au mois de mars en gagnant à 100/1 ! Coutumière de prendre la tête et le large, elle peut aller très loin !

Course 3
Place aux juments de 5 ans. Honorable durant le meeting d’hiver au sein de l’hippodrome de Paris-Vincennes, l’élève de Serge Peltier, Helma de Busset (11) vient de laisser de gros regrets après sa faute ici-même au début du mois. Sage, elle peut briller.

Course 5
Cap sur la cinquième épreuve, la plus belle de la réunion ! Second cet hiver au sein du temple du trot, Dirty Loving (4) s’est montré fort courageux dernièrement à Marseille-Borély. Toujours aussi irréprochable du haut de ses 10 ans quant à lui, Caprice de Cossé (1) donnera une nouvelle fois le meilleur de lui-même ! D’une louable régularité, Festimata (6) peut elle de nouveau finir sur le podium ce vendredi.

Course 7
Ultime épreuve à Lyon. Irréprochable avant sa récente disqualification sur la Riviera, Irocco de Viette (5) ne doit pas être condamné sur son récent faux pas. Sage, ce fils de Village Mystic, déferré des postérieurs pour l’occasion, peut s’illustrer.

Je vous souhaite une très belle journée en compagnie des trotteurs à Lyon 🐴 !

Émoji 🪶 Plume sur Google Android 12.0.
Maxime Seyvet

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :