Samedi 19 Mars à Graignes : La sélection de Maxime !

Réunion 4 – Graignes – 16h40 🗞️ @Mseyvet

L’hippodrome de Graignes fut l’un des premiers théâtres des courses à réouvrir ses portes une fois le temple du trot éclipsé après un magnifique meeting d’hiver.
L’occasion pour nous d’explorer l’hippodrome du Vieux Château, un champ de course mythique fondé au XXe siècle par Raymond Rigault et gorgé d’Histoire.
La ville de Graignes est également connue pour son École des Courses Hippiques où naissent de futurs légendes du monde équestre.
Cap donc sur la Manche afin de survoler quelques unes des 8 courses qui composent cette belle réunion à l’occasion d’une semi nocturne au sein donc de l’hippodrome de Graignes.

Course 1
La première course de la réunion s’élancera aux alentours de 16h40. La jeune génération est à l’honneur avec des poulains de 3 ans
Superbement qualifié en 1’17″5 à Caen et auteur de débuts prometteurs, Jo Thunder (7) sera le légitime favori.
Après avoir loupé ses premières apparitions publiques, Jacar de la Dives (2) semble désormais sur la bonne voie.
Pour les amateurs de sensations fortes, Jet Me Free (13) peut créer la surprise s’il daigne s’élancer au trot, ce qu’il n’a jamais fait depuis ses débuts…

Course 2
Deuxième épreuve réservée à des mâles de 5 ans confiés à des apprentis et lads jockeys. Holdem Poker (3) sera très en vue. En effet, second de Harlem de Bucy sur la cendrée de Vincennes, lequel a répété depuis en triomphant à Caen, puis au pied du podium derrière des chevaux estimés toujours sur l’hippodrome de la Prairie, le fils de Coup de Poker aura une très belle carte à jouer. D’une louable régularité, Héros Dhelpa (6) mériterait de renouer avec le succès. Enfin, Hashtag Dub’s (7), briguera lui une petite place.

Course 3
Troisième course, une épreuve dans la discipline du trot monté. Le plus riche au départ de cette compétition, Greyson (16) aura la lourde de tâche de rendre 25 mètres. Néanmoins, il en a l’habitude, et cela ne l’empêche pas de s’illustrer comme l’atteste sa victoire à Rouen-Mauquenchy et sa troisième place à Nantes récemment. Face à une petite opposition au premier échelon, il peut aisément rendre victorieusement la distance.

Course 5
J’ai pris en note Iroko du Caïeu (8) dernièrement sur l’hippodrome d’Amiens. Perdant un terrain considérable au départ, il s’est ensuite comporté honorablement en retrait pour finalement échouer à la hanche des concurrents classés devant lui. Arborant les couleurs de Pascal Le Touzé, rappelant l’illustre Moqueur du Caïeu, drivé jadis par Bernard Piton, ce fils de Saxo de Vandel sera mon petit coup de cœur.

Moqueur du Caïeu, autrefois.

📷 Blog Flickr

Course 6
Place aux pouliches cette fois. Beaucoup ont montré un brin de qualité. Parmi elles, Intuition de Lou (9), sérieuse en compétition, peut faire briller la casaque qu’arborait autrefois son talentueux père Real de Lou.
Restant sur deux victoires ici-même, Iris de Ziette (7) tentera de rester invaincue sur cette piste ce samedi.
Enfin, Inidille (4) vient de laisser des regrets après sa faute dernièrement sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Sage, l’élève de Dominik Locqueneux peut s’illustrer.

Course 8
Ultime compétition sur l’hippodrome de Graignes où les amateurs sont à l’honneur. Souvent facétieuse, Fée Danover (5) n’en demeure pas moins talentueuse. Sage, elle peut survoler les débats en pareille société !

L’hippodrome du Vieux Château
📷 Facebook de l’hippodrome de Graignes

Je vous souhaite une très belle journée en compagnie des trotteurs à Graignes 🐴 !

Émoji 🪶 Plume sur Google Android 12.0.
Maxime Seyvet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :