Mercredi 10 mars à Reims : La sélection de Maxime !

Réunion 1 REIMS par @Mseyvet

Le Grand National du Trot est de retour et fête ses 40 ans cette année ! Pour cette 1ère étape du tour de France des trotteurs, l’hippodrome de Reims est le plus apte à ouvrir le bal de cette longue et prometteuse compétition. L’hippodrome de la Champagne est empli d’histoire, bâti sur le même terrain que l’ancien aérodrome de la ville au XXème siècle, ville où se faisaient jadis sacrer les rois de France.

L’hippodrome de Reims, inauguré en 1902, accueille la 1ère étape du G.N.T ce mercredi 10 février 2021

C’est d’ailleurs par la 1ère étape du G.N.T, support du Quinté + du jour, que la réunion débutera à 13h50. 2.550 mètres seront à parcourir, une distance identique pour toutes les autres courses de la réunion. Une compétition très ouverte où presque tous peuvent espérer finir dans le quinté. Il faut tout de même faire un choix. Au premier poteau, Cristal du Perche (103) vient de faire l’arrivée de deux événements bien composés, avec notamment des bons concurrents tel Crusoé d’Anama. Il fut néanmoins devancé à chaque fois par Carioca (108) qu’il retrouve ici, et qui est, selon Thomas Levesque, dans une forme étincelante. Deganawidah (105) que l’on commence à bien connaître désormais, fort de ses 112 courses au compteur, est certes irrégulier mais capable de coups d’éclats. Stéphane Provoost confie d’ailleurs qu’il serait déçu si son élève ne s’illustre pas dans cette étape. Il n’est pas facile de rendre la distance sur cet anneau à main droite, mais cependant, des chevaux de classe se trouvent au second échelon de ce quinté, tels Elvis du Vallon (114) qui a affronté un certain Dorgos de Guez cet hiver ou Be One des Thirons (115), qui du haut de ses 10 ans est toujours aussi redoutable que dans sa prime jeunesse. D’autres auraient mérité d’être cités ici, mais nous ne pouvons pas tous les retenir… 

Mon quinté en chiffre : 3-8-5-15-14

De jeunes poulains et pouliches âgés de 3 ans sont à l’honneur dans la deuxième course du jour. Parmi les onze compétiteurs en lisse, deux débuteront. L’un deux s’est magnifiquement qualifié, en 1’17’’2 : Imhotep Madrik (202). Qualifié à Caen à main droite, la piste de Reims ne devrait pas poser de problème à ce fils de Prodigious. Idéal de Castelle (208) avait lui bien débuté avant de se montrer fautif en dernier lieu et peut se racheter. 

La 1ère étape du Grand National des Amateurs se disputera lors de la troisième course de la réunion. Trois échelons de départ ! Mes choix se situent au deuxième échelon avec, dans l’ordre du programme : Capucine Phil (309),très régulière à ce niveau, Excellentissime (310),drivé par la référence en amateur : Pascal Garreau, l’homme de Reach de Vandel, et enfin, la fille de Ready Cash, Elite de Duffel (311), qui, si elle est sage, a la pointure d’un tel lot. 

Toujours avec la jeune génération, la quatrième compétition réunit treize pouliches de 4 ans. High Fashion (406) pour l’entraînement de Björn Goop est douée mais également fautive. Ainsi, il semble plus sûr de trouver une autre pouliche de confiance. Si Hydille de Retz (402) tentera de rester invaincue sur la piste de Reims, j’aime beaucoup Harmonie de Cigne (413), qui a fait preuve de ténacité dernièrement à Argentan pour rester bonne deuxième, nettement détachée du reste de ses adversaires, après avoir contré une grosse attaque durant le parcours. 

Direction la sixième course pour retrouver la 1ère étape du Grand National des Jockeys ! Une course dans la discipline du trot monté où Esta Bueno (612) semble être un soleil ici : il est rarement fautif, monté par l’étrier d’or en titre Mathieu Mottier, déferré des quatre pieds comme à l’accoutumée, et qui plus est, à l’aise corde à droite… Notre coup de cœur ! 

Avant dernière épreuve de la réunion, Ginko du Roussoir (711) sera sans nul doute le grand favori de cette compétition réservée aux 5 ans. Il vient de triompher en toute quiétude sur l’hippodrome d’Angers et semble pouvoir doubler la mise, de nouveau avec Eric Raffin au sulky. Pour un peu d’originalité, j’aime beaucoup Grand Canyon (703), un fils de Royal Dream qui s’est malheureusement montré fautif non loin du but dernièrement sur l’hippodrome de Mauquenchy. Son driver Bernard Piton avait ensuite confié après la course qu’il aurait sans doute gagné. Intermittent, il peut s’illustrer ce mercredi. 

C’est déjà la fin de cette belle réunion sur l’hippodrome de Reims. Huitième et ultime épreuve sur cet anneau à main droite, ce sont des chevaux d’âge qui s’affronteront ici. Course européenne, avec bon nombre d’étrangers méconnus, difficile de faire un choix. Néanmoins, privilégions  Vlad del Ronco (814), qui ne sera pas tous les jours malchanceux. En effet, il reste sur deux disqualifications où il a été gêné les deux fois ! Auparavant, il était irréprochable. Il a également des références corde à droite. Revanchard, ce pensionnaire de Laurent-Claude Abrivard aura à cœur de se rappeler à notre bon souvenir ! 

Un très beau spectacle nous donne rendez-vous ce mercredi à Reims, ville d’origine des Rèmes, qui accueille la 1ère étape du Grand National du Trot ! Je vous souhaite une belle journée en compagnie des trotteurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :