Mercredi 24 février à Vire : La Sélection de Maxime !

Réunion 3 VIRE par @Mseyvet

La cendrée parisienne se refaisant une beauté, c’est l’hippodrome de Vire, à main droite, qui accueille les trotteurs ce mercredi ! 8 courses, d’un petit niveau certes, mais très intéressantes sont à suivre, avec des jeunes chevaux en devenir.  

On débute l’étude de cette réunion par la deuxième épreuve du programme avec la jeune génération, des chevaux de 3 ans. Idao de Tillard (212) a débuté de la meilleure des façons en s’imposant plaisamment, mais a hérité d’un numéro en seconde ligne derrière l’autostart, au contraire d’I Love You (205) qui vient d’ouvrir son palmarès et qui tentera de doubler la mise. 

Troisième course de la réunion pour des chevaux âgés de 7 ans, douze s’élanceront en tête et cinq auront la lourde tâche de rendre 25 mètres. Privilégions le premier échelon, avec, entre autres, Ebène Marvic (311), une fille de Lontzac qui reste sur deux victoires. Elle devra se méfier du fils de Késaco Phédo, Equejuelo (312), lequel est délicat mais qui reste sur trois belles prestations. 

Idéalement placé derrière les ailes de l’autostart, Harkos de Cerisy (405) vient de tracer une très belle ligne droite échouant de peu pour le podium. Très régulier à ce niveau et jamais fautif corde à droite, c’est une très belle chance ici. 

La cinquième course de cette réunion réunit des pouliches de 4 ans de qualité promises à un bel avenir. Parmi elles, la fille de Ready Cash, Hanna Karenine (506) est invaincue mais effectue ici une rentrée. Si elle est prête, nul doute qu’elle peut briller d’emblée. Entraînée par le mentor de Face Time Bourbon, Sébastien Guarato, Hoyee (502), elle aussi en première ligne, peut s’illustrer. 

Avant dernière épreuve du programme, cette septième course réservée aux 6 ans a fait le plein de partants ! Dans ce lot, Feeling Boy (712) semble être un ton au-dessus de ses rivaux du jour. En effet, ce fils de Notre Haufor a remporté sa course du meeting à Vincennes au mois de janvier, avant de se comporter honorablement dans le Prix de Monségur, à un niveau plus relevé. Il peut facilement gagner en pareille société… 

Feeling Boy ne vient pas à Vire pour faire du tourisme !

Huitième et dernière course du jour sur l’hippodrome de Vire, Ella de Baffais (809) est certes l’une des rares femelles à affronter les mâles ici, mais est irréprochable à main droite. C’est la seule drive de Clément Thomain ce jour, pourquoi pas pour un coup de maître ? 

Je vous souhaite une excellente journée ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :