Dimanche 17 Janvier à Vincennes: Le Prix de Belgique de Maxime!

R1 VINCENNES par @MSeyvet

C’est la dernière des 4 « B » qui se dispute ce dimanche 17 décembre. Ce prix de Belgique est synonyme de dernière chance pour se qualifier pour la plus belle course de trot : le Grand Prix d’Amérique. Si Victor Ferm, Féérie Wood, Moni Viking, Feliciano ou encore Délia du Pommereux qui courront demain ont déjà leur billet, d’autres espèrent encore en décrocher un. 

11 – Davidson du Pont. Il manquait une vraie course au crack de Jean-Michel Bazire pour arriver au top, il l’a eu dans le Prix de Bourgogne. Dauphin de Face Time Bourbon dans le Prix d’Amérique 2020, il n’aura cette fois pas son éternel rival sur son chemin. Dès lors, tout est réuni pour qu’il renoue avec la victoire. 

DAVIDSON DU PONT

12 – Vitruvio. Arrivé cet hiver dans les boxes de JMB, Vitruvio avait conclu au cinquième rang dans l’Amérique 2020. Il n’a depuis rien perdu de sa superbe et ses lignes à l’étranger plaide en sa faveur : second de Face Time Bourbon à Naples ; battu auparavant par Ziacon Gio (tombeur de Face Time à deux reprises) tout en devançant Vivid Wise As. Son entraîneur a confié qu’il travaille remarquablement : c’est une très belle chance !

4 – Fakir du Lorault. C’est maintenant ou jamais pour le champion de Mickaël Charuel pour se qualifier pour « la belle ». Échouant au pied du podium dans le Prix de Bretagne, il n’a pu briller dans le Ténor de Baune. Son mentor pense à changer les artifices et le munir cette fois d’œillères descendantes. Le tout pour le tout !

– Feliciano. Certes ce fils de Ready Cash est déjà qualifié pour le Prix d’Amérique mais ne courra pas sans prétentions ce dimanche. Son entourage veut également se rassurer suite à sa dernière bévue dans le Ténor de Baune. Déferré des postérieurs comme à son habitude, il peut s’immiscer dans le quinté.

6 – Moni Viking. Ce fils de Maharajah a disputé toutes les préparatoires, se qualifiant notamment dans le Prix du Bourbonnais. Peu démonstratif à l’entraînement, son mentor Pierre Vercruysse ne cache pas ses prétentions pour dimanche. En effet, ce dernier a l’intention de disputer l’arrivée tout en peaufinant la préparation de son élève.

13 – Billie de Montfort. Cette formidable jument donne toujours son cœur sur la piste du haut de ses 10 ans. Elle reste toute jeune malgré le temps qui passe. Bien que plus performante sur des parcours de vitesse, qui plus est sur pistes plates, elle peut accrocher une petite place d’autant que plusieurs de ses rivaux ne feront pas course. 

10 – Tony Gio. Autre pensionnaire de Sébastien Guarato, ce fils de Varenne reste sur des sorties en demi-teinte. Néanmoins, il n’a jamais démérité face à l’élite. Dans une course où beaucoup verront leurs ambitions limitées, lui défendra à fond ses chances! 

Mon Quinté en chiffres: 11-12-4-8-6-13-10

À une semaine du Prix du Cornulier et à deux semaines du Prix d’Amérique, ce Prix de Belgique s’annonce plus ouvert qu’il n’y paraît. Qui rejoindra les dix chevaux déjà qualifiés pour « la belle » ? Réponse demain ! 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :