Mercredi 28 octobre à Vincennes : Notre sélection !

R1 Vincennes par @nonometeo

Après une semi-nocturne de bonne composition la veille, l’hippodrome de Vincennes présente une nouvelle réunion composée de 8 courses qui débutera par le Quinté. Un superbe Groupe III estampillé PICK5 sera à l’honneur dans la 6ème.

Non partant : 805

Voici mes choix :

Pas facile à déchiffrer ce Quinté. Pleine peau en ce moment (2 podiums de rang), Brindor (116) peut surfer sur cette forme pour jouer les troubles fêtes. Avec un bon parcours, il peut même créer une très très belle surprise à belle côte à l’arrivée.

BRINDOR - La fiche CANALTURF du cheval, performances pmu, pédigré,  évolution de la cote en direct, résultats rapports, courses 2020
Brindor (116) peut être une belle surprise

Ils ne seront pas nombreux sous la selle dans cette 2ème, mais le lot est de qualité. Irréprochable, Hashka (201) semble en mesure de poursuivre sa belle musique. Il peut même doubler la mise.

Favorite (305) a subi un coup d’arrêt lors de sa dernière sortie à Enghien (2ème dist.). Reprenons là en confiance car la forme est là. Déferrée des 4 dans ce lot au féminin, elle a tout pour elle pour bien faire.

Restons au féminin mais cette fois sous la selle pour une course ou tout peut arriver. Fiction d’Erable (413) à l’air la plus sage du lot. A son ALJ de faire le boulot pour la voir finir au moins dans les 3.

D’une louable régularité, Eliséo (509) peut tirer son épingle du jeu dans ce lot homogène. Déferré des 4, ce hongre devrait participer à l’emballage final et jouer une des 3 premières places.

Adepte des bons résultats dans les courses de groupe, Tony Gio (610) devrait être à nouveau à la pointe du combat. Si le parcours se déroule sans accrocs, il peut même accrocher ce Prix des Cévennes à son palmarès.

L’autostart lancera un superbe lot de femelle dans cette 7ème. Il est temps pour Hikatika (705) de venir se tester dans le temple du trot. Sa musique plaide en sa faveur. Je ne serai pas déçu de la voir confirmer son superbe début de carrière.

Difficile d’avoir des certitudes avec la génération des « I ». Cependant Infant Perine (813) vient de prouver qu’il avait les moyens de bien faire sur la cendrée parisienne. A lui de confirmer sur ce parcours réduit. Moi j’y crois !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :