Jeudi 30 Mars à Caen : ECALIERE pour le doublé ?


Par @Lpassioncourses

Retour sur l’hippodrome de Caen qui nous réserve encore une belle réunion composée de neuf courses riches pour la plupart en partants. La réunion sera marquée par la présence de nombreux pensionnaire de l’écurie Guarato, notamment ECALIERE (207) qui va tenter de réaliser le doublé après sa belle victoire pour ses débuts sur la piste de Chartres…

Analyse des belles chances de la réunion !

Hippodrome de Caen-2

207 – ECALIERE – Pensionnaire de l’écurie Guarato, ECALIERE retrouve ce jeudi un bel engagement sur cette piste de Caen. Lauréate à Chartres pour ses débuts au début de mois, la jument monte de catégorie mais est sur sa distance. Drivée par Christophe Thierry avec qui elle a gagné précédemment, une belle place est espérée pour cette pouliche prometteuse ! Méfiance avec la pensionnaire de l’écurie Baudron EDITH STYLE (210) invaincue sur cette piste. Fille de Ready Cash, EDITH STYLE vient d’ouvrir son palmarès lors de sa dernière sortie. Associée à Yoann Lebourgeois, elle est lauréate sur cette distance, et peut donc jouer un bon rôle même si elle monte de catégorie elle aussi !

314 – DIPLOMATE – Lui aussi pensionnaire de l’écurie Guarato, DIPLOMATE retrouve un bel engagement sous la selle. Lauréat à Caen en début de mois, il vient de terminer troisième lors de sa dernière sortie. Engagé dans une catégorie de course dans laquelle il a déjà gagné sur cette même piste de Caen, déferré des postérieurs pour la première fois et confié à Eric Raffin, tout semble être une course visée pour ce cheval. Pour les toutes premières places !

518 – BEXLEY – Troisième lors de sa dernière sortie à Laval alors qu’il descendait de catégorie, ce fils d’Oyonnax retrouve un engagement similaire dans cette course. BEXLEY, entraîné par Franck Leblanc, a déjà gagné sur cette piste de Caen. Même s’il s’élancera avec les 25 mètres de recul causés par ses gains, BEXLEY peut venir chercher une place !

Pour une surprise :

612 – CALASKA DE GUEZ – Disqualifiée à chacune de ses sorties depuis Octobre 2016, CALASKA DE GUEZ se montre comme une jument compliquée en compétition. Cependant, depuis ses débuts en compétition, la jument alterne entre victoires et disqualifications. Elle retrouve une catégorie de course dans ses cordes, et elle sera déferrée des postérieurs… La jument, drivée par son mentor Jean Michel Bazire en personne, peut venir causer la surprise à belle côte si elle trotte !

Bon jeudi à tous!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.