Prix de Sélection 2017 (04/03) : DIEGO DU GUELIER peut renouer avec la victoire !


Par @MlleBouve

Lauréat de l’édition 2016 du Critérium des 3 ans, DIEGO DU GUELIER (704) est bien armé pour remporter la dernière épreuve de groupe 1 de ce meeting d’hiver de Vincennes. Mais attention à ses aînés, représentés par CARAT WILLIAMS (707) et CHARLY DU NOYER (709), deux contemporains qui peuvent venir rafler la mise…
Analyse de la course principale de la réunion !

Mon grand favori :

CARAT WILLIAMS (707) – Lauréat du Prix Ovide Moulinet en dernier lieu alors que CHARLY DU NOYER s’était élancé dans des allures irrégulières dans la ligne droite, CARAT WILLIAMS paraît comme la base sûre dans cette épreuve. Il retrouve la piste de Vincennes qu’il connaît bien sur cette courte distance. Il sera de plus associé à David Thomain avec qui il reste sur une victoire. Première chance de l’épreuve !

Son principal adversaire :

DIEGO DU GUELIER (704) – Plus jeune que CARAT WILLIAMS, DIEGO DU GUELIER retrouve une course à sa portée même s’il sera face à ses aînés. Lauréat du Critérium des 3 ans 2016, il reste sur deux secondes places consécutives. Il peut venir chercher la victoire pour cette épreuve même si il s’agit d’un bon lot. Drivé par Mathieu Mottier qui le connaît bien, c’est une très belle chance !

diego-du-guelier
DIEGO DU GUELIER

Pour les places :

CHARLY DU NOYER (709) – Très bon cheval de sa génération, CHARLY DU NOYER est un trotteur talentueux mais compliqué. Disqualifié lors de sa dernière course, le Prix Ovide Moulinet alors qu’il venait comme pour gagner dans la ligne droite, ce fils de Ready Cash a la capacité de remporter cette épreuve mais il doit pour cela rester au trot. Confirmé sur cette piste de Vincennes, ce sera tout ou rien !

DREAMMOKO (701) – En digne fils de Timoko, DREAMMOKO est métamorphosé depuis que son mentor Richard Westerink peut le déferrer. Disqualifié lors de sa dernière sortie alors qu’il restait sur deux victoires sous cette configuration, DREAMMOKO aura à cœur de se racheter dans cette catégorie de course qu’il va découvrir. Associé à Gabriele Gelormini, il a une chance pour une place !

Pour une surprise :

DISCOURS JOYEUX (702) – Évoluant d’habitude dans une catégorie de course moins élevée, DISCOURS JOYEUX monte de niveau mais il sera déferré des quatre pieds pour la seconde fois de sa carrière. S’élançant du premier échelon, il peut créer la surprise !

Bon samedi à tous!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.